Citations Gaver De

Citations Gaver De: L'éducation ne consiste pas à gaver, mais à donner faim. -Michel Tardy


Citations Gaver De: L'éducation ne consiste pas à gaver mais à donner faim. -Antoine de Condorcet


Citations Gaver De: Folie: Kidnapper un mannequin et la gaver de crèmes glacées et de beignets jusqu'à l'explosion finale! -Isabelle Sorente


folie-kidnapper-un-mannequin-gaver-de-crè-glacées-de-beignets-jusqu'à-l'explosion-finale
Citations Gaver De: Le bachotage, c'est un peu comme se gaver de chocolats, on en bouffe tellement que le jour de l'examen, on finit par vomir toutes ses connaissances. -Adrien Verschaere


Citations Gaver De: Tout le monde va se gaver sur un régime alimentaire, par exemple, afin de planifier pour elle, planifier et limiter les dégâts.


tout-monde-va-se-gaver-un-régime-alimentaire-exemple-afin-de-planifier-planifier-limiter-dégâts
Citations Gaver De: Le baccalauréat n'étant pas précisément une parie de plaisir, le désarroi des candidats naît inévitablement du bachotage, qui consiste non pas à alimenter rationnellement son cerveau, mais à le gaver d'une masse de connaissances qu'il faudra dégurgiter à la hâte au détriment d'une mûre réflexion. -Jacques Capelovici


Citations Gaver De: A lecture est un aliment de choix, pas du maïs à gaver les oies. Et si l'appétit vient en mangeant, il vient aussi à regarder les autres se délecter. ceux qui lisent parleront de leur lecture à leurs camarades. Leur plaisir se communiquera. -Jeanne Benameur


Citations Gaver De: En tout être comme en toute chose se côtoient et s’imbriquent Lumière et Ténèbres. Dans une datte que vous croquez, la chair nourrit votre corps, mais le goût suave et le parfum et la couleur nourrissent votre esprit. La Lumière qui est en vous se nourrit de beauté et de connaissance, songez à la nourrir sans arrêt, ne vous contentez pas de gaver le corps. -Amin Maalouf


Citations Gaver De: Quand tu es petit, on t'envoie à l'école pour te gaver de force, comme on fait pour les oies. Il y en a qui le font proprement, ils ont le doigté, la patience, tout ça. Ils t'emplissent en douceur la mémoire, jusqu'à ce que tu sois bondé comme un œuf. Mais avec d'autres, gobe ou crève : Ils te fourrent ça dans la tête sans aller vérifier où ça va se loger. Résultat, le moindre petit grain de savoir qui te reste en travers, ça t'étouffe. Tas qu'une envie : le recracher et puis rester à jeun, plutôt que d'être mal. -Marie-Sabine Roger