Citations Commence à épier Son Corps

Citations Commence à épier Son Corps: Dès que l'on commence à épier son corps, le vieillissement a commencé. -Claudette Boucher


Citations Commence à épier Son Corps: Écrire commence dans le corps, c'est la musique du corps, et même si les mots ont un sens, s'ils peuvent parfois en avoir un, c'est dans la musique des mots que commence ce sens. -Paul Auster


Citations Commence à épier Son Corps: L'homme est constitué de deux parties, son esprit et son corps. Mais son corps s'amuse beaucoup plus… -Woody Allen


l'homme-constitué-de-deux-parties-esprit-corps-mais-corps-s'amuse-beaucoup-plus…
Citations Commence à épier Son Corps: Lorsqu'un homme commence à soupçonner que son père avait peut-être raison, c'est généralement que son propre fils commence à lui donner tort.


lorsqu'un-homme-commence-à-soupçonner-père-avait-être-raison-c'-généralement-propre-fils-commence-à-lui-donner-tort
Citations Commence à épier Son Corps: Le fondateur de Facebook a commencé son projet à l’âge de 19 ans; Le fondateur de WhatsApp a commencé son projet à l’âge de 35 ans; Le fondateur de Wikipedia a commencé son projet à l’âge de 35 ans; Le fondateur d’Intel a commencé son projet à l’âge de 41 ans; Le fondateur de Coca Cola a commencé son projet à l’âge de 55 ans; Le fondateur de KFC a […]


Citations Commence à épier Son Corps: Elle habitait son corps, rien que dans son corps. Elle ne vivait qu'au-dedans de sa chair peuplée de songes flous. Elle y vivait en souveraine, dans le silence, la solitude, la lenteur. Car le temps dans son corps s'écoulait autrement qu'au-dehors, au ralenti le plus extrême. -Sylvie Germain


Citations Commence à épier Son Corps: Il n'ai de meilleur oisiveté que celui d’épier la nature ! -MA


il-n'ai-de-meilleur-oisiveté-celui-dépier-nature
Citations Commence à épier Son Corps: Lorsqu’un homme commence à ressembler à son père c’est qu’il commence à vieillir. -Gabriel García Márquez


Citations Commence à épier Son Corps: Espion : qui est chargé d’épier. =& ;gt ; Synonyme : podologue. -Laurent Baffie


Citations Commence à épier Son Corps: Il faut être de son temps, de son pays, de sa famille, de son âge, s'accommoder enfin de son esprit et de son corps. -Henri-Frédéric Amiel


Citations Commence à épier Son Corps: Il n'y a rien de tel pour épier les actions des gens que ceux qu'elles ne regardent pas. -Victor Hugo


Citations Commence à épier Son Corps: Ce corps contre son corps, aussi léger qu'il fût, l'empêchait de respirer. -François Mauriac


Citations Commence à épier Son Corps: Le dualisme contemporain n'oppose pas le corps à l'esprit ou à l'âme, mais l'homme à son corps. -David Le Breton


le-dualisme-contemporain-n'oppose-corps-à-l'esprit-à-l'âme-l'homme-à-corps
Citations Commence à épier Son Corps: C'est au maître du corps de surveiller son corps. -proverbe philosophique


Citations Commence à épier Son Corps: Lorsqu'une femme ne vit pas suffisamment avec son corps, le corps finit par lui apparaître comme un ennemi. -Milan Kundera


Citations Commence à épier Son Corps: Comment expliquer, autrement que par un complexe d’infériorité, ce besoin inné en presque toute femme, de se contrefaire, de contrefaire son caractère (la pose), son visage (le fard), son corps (n’énumérons pas. .. ), son odeur naturelle (les parfums), son écriture ?. -Henry de Montherlant


Citations Commence à épier Son Corps: Quand l'homme abandonne à son geste la mission que son esprit renie, il ne l'abjure pas, il la passe à son servant, comme il passe la vie à son corps dans le sommeil. -J. Giraudoux


Citations Commence à épier Son Corps: Nul ne peut prévoir ni se prémunir contre une possible révolte de son corps sous la torture, exigeant benoîtement -bestialement- de votre âme, de votre volonté, de votre idéal du Moi, une capitulation sans conditions ; honteuse, mais humaine, trop humaine. Ce qui est inhumain, alors, surhumain en tout cas, c’est d’imposer à son corps une résistance sans fin à l’infinie souffrance. D’imposer à son corps, qui n’aspire qu’à la vie, même dévalorisée, misérable, même traversée de souvenirs humiliants, la perspective lisse et glaciale de la mort. -Jorge Semprun