Y'a des gens qui disent : « on est cerné par les cons ». C'est vrai, mais on se rend pas compte à quel point.


y'a-gens-disent-on-cerné-cons-c'-vrai-on-se-rend-compte-à-point
coluchey'agensdisentoncernéconsc'estvraiserendcomptepointy'a desdes gensgens quiqui disentdisent« onon estest cernécerné parles conscons »c'est vraimais onon sese rendrend paspas comptecompte àquel pointy'a des gensdes gens quigens qui disentqui disent« on« on eston est cernéest cerné parcerné par lespar les consles cons »mais on seon se rendse rend pasrend pas comptepas compte àcompte à quelà quel pointy'a des gens quides gens qui disentgens qui disent« on est« on est cernéon est cerné parest cerné par lescerné par les conspar les cons »mais on se rendon se rend passe rend pas compterend pas compte àpas compte à quelcompte à quel pointy'a des gens qui disentdes gens qui disent« on est cerné« on est cerné paron est cerné par lesest cerné par les conscerné par les cons »mais on se rend pason se rend pas comptese rend pas compte àrend pas compte à quelpas compte à quel point

Je pense que c’est en donnant le biberon à un bébé qu’on se rend compte à quel point on a souvent envie de se gratter le nez. -Hervé Le Tellier
je-pense-c-donnant-biberon-à-un-bébé-quon-se-rend-compte-à-point-on-a-souvent-envie-de-se-gratter-nez