Voici, maintenant Behemoth, que je fis avec toi; il mange l' herbe comme un bœuf.


voici-behemoth-fis-toi-mange-l'-herbe-un-bœuf
job 40:15voicibehemothfistoimangeherbeunbœufmaintenant behemothje fisfis avecavec toiil mangemange ll' herbeherbe commecomme unun bœufque je fisje fis avecfis avec toiil mange lmange l' herbel' herbe commeherbe comme uncomme un bœufque je fis avecje fis avec toiil mange l' herbemange l' herbe commel' herbe comme unherbe comme un bœufque je fis avec toiil mange l' herbe commemange l' herbe comme unl' herbe comme un bœuf

Et comme il était et dormait sous un arbre de genévrier, voici, un ange le toucha et lui dit: Lève - toi et mange.Si tu t’attends à ce que le monde soit juste avec toi parce que tu es juste avec eux, tu te trompes. C’est comme s’attendre à ce que le lion ne te mange pas parce que tu ne l’as pas mangéEt il a dit, je ne peux pas retourner avec toi, ni entrer chez toi et je ne mange du pain, ni boire de l' eau avec toi en ce lieu:Le vieux bœuf préfère l'herbe tendre.Maintenant, mon fils, que l'Eternel soit avec toi; et prospérer toi, et de construire la maison de l'Éternel, ton Dieu, comme il l' a dit de toi.Il avait dans la mémoire une foule de maximes proverbiales qui lui venaient en aide à chaque occasion, et dont l'application opportune en faisait voir tout le sens et toute la finesse. Voici quelques-unes de celles qu'on a recueillies de la bouche de ce fou raisonnable : Pour le mal d'hier, il n'y a pas de remède demain.Pierre qui roule n'amasse pas de mousse.Pour n'en pas perdre la coutume, quand tu n'as pas de fer bats sur l'enclume.Si l'on mange le bœuf entier, c'est que l'un veut la cuisse et l'autre l'épaule.Puisque le cheval laboure, sellons le bœuf.Que fais-tu, nigaud ? — Je nigaude ; j'écris ce qui m'est dû, et j'efface ce que je dois.