Un bon approbateur est aussi nécessaire qu'un bon correcteur.


un-approbateur-nécessaire-qu'un-correcteur
joseph joubertunapprobateurnécessairequ'uncorrecteurun bonbon approbateurapprobateur estaussi nécessairenécessaire qu'unqu'un bonbon correcteurun bon approbateurbon approbateur estapprobateur est aussiest aussi nécessaireaussi nécessaire qu'unnécessaire qu'un bonqu'un bon correcteurun bon approbateur estbon approbateur est aussiapprobateur est aussi nécessaireest aussi nécessaire qu'unaussi nécessaire qu'un bonnécessaire qu'un bon correcteurun bon approbateur est aussibon approbateur est aussi nécessaireapprobateur est aussi nécessaire qu'unest aussi nécessaire qu'un bonaussi nécessaire qu'un bon correcteur

Il est nécessaire de joindre au désir du bon le désir de l'immortalité, puisque l'amour consiste à aimer que le bon nous appartienne toujours. Il s'ensuit donc que l'immortalité est aussi l'objet de l'amour.La loi est nécessaire, étant nécessaire et indispensable, elle est bonne, et tout ce qui est bon est agréable. Il est, en effet, très agréable d’obéir aux lois, d’être un bon citoyen, de faire son devoir, de posséder une conscience pure !. .Roger Maris était aussi bon et un homme aussi bon joueur de baseball comme il a jamais été.Aussi est-il nécessaire au Prince qui se veut conserver qu'il apprenne à pouvoir n'être pas bon...On n'entend que ça ici : « Bon appétit », « Bonne journée », « Bon week-end », « Bon repos », « Bonnes vacances », jamais « Bon décès ».Un bon professeur est toujours malade d'espoir. Un bon lecteur aussi.