Toutes les passions aiment ce qui les nourrit : la peur aime l'idée du danger.


toutes-passions-aiment-nourrit-peur-aime-l'idée-danger
joseph jouberttoutespassionsaimentnourritpeuraimel'idéedangertoutes lesles passionspassions aimentaiment celes nourritnourritla peurpeur aimeaime l'idéel'idée dudu dangertoutes les passionsles passions aimentpassions aiment ceaiment ce quiqui les nourritles nourritla peurla peur aimepeur aime l'idéeaime l'idée dul'idée du dangertoutes les passions aimentles passions aiment cepassions aiment ce quiaiment ce qui lesce qui les nourritqui les nourritla peur aimela peur aime l'idéepeur aime l'idée duaime l'idée du dangertoutes les passions aiment celes passions aiment ce quipassions aiment ce qui lesaiment ce qui les nourritce qui les nourritla peur aime l'idéela peur aime l'idée dupeur aime l'idée du danger

Toutes les passions aiment ce qui les nourrit: la peur aime l'idée du danger.L’amour ne vaut jamais mieux que celui qui aime. Les gens méchants aiment méchamment, les gens violents aiment violemment, les gens faibles aiment faiblement, les gens bêtes aiment bêtement, mais l’amour d’un homme libre n’est jamais sûr. Il n’y a pas de cadeau pour l’être aimé. Seul celui qui aime possède son don d’amour. Celui qui est aimé est dépouillé, neutralisé, figé dans l’éclat intérieur de celui qui aime.L'attrait du danger est au fond de toutes les grandes passions.La musique est peut-être de tous les arts celui qui a le plus de puissance sur nos passions ; c’est pourquoi ceux qui aiment trop leurs passions n’aiment point la musique.De toutes les passions, la peur est celle qui affaiblit le plus le jugement.De toutes les passions la peur est celle qui affaiblit le plus le jugement.