Toute la peinture est dans les sacrifices et les partis pris.


toute-peinture-sacrifices-partis-pris
francisco de goyatoutepeinturesacrificespartispristoute lala peinturepeinture estles sacrificessacrifices etles partispartis pristoute la peinturela peinture estpeinture est dansdans les sacrificesles sacrifices etsacrifices et leset les partisles partis pristoute la peinture estla peinture est danspeinture est dans lesest dans les sacrificesdans les sacrifices etles sacrifices et lessacrifices et les partiset les partis pristoute la peinture est dansla peinture est dans lespeinture est dans les sacrificesest dans les sacrifices etdans les sacrifices et lesles sacrifices et les partissacrifices et les partis pris

Avant de juger une peinture, cherchez ce que le peintre a voulu, et ne le condamnez pas sur les sacrifices qu’il a dû faire pour mieux rendre sa pensée. Le génie consiste surtout à oser les sacrifices nécessaires, si grands qu’ils soient.Je me méfie des partis; ils deviennent facilement des partis-pris.Ne pas oublier que les mots sont des partis pris.Pour chaque prêtre pris d'entre les hommes est établi pour les hommes dans le service de Dieu, afin qu'il offre des dons et des sacrifices pour les péchés:Si j’ai pris quelque chose dans les Grecs et dans les Latins, je n’ai rien pris du tout dans les Italiens, dans les Espagnols ni dans les Français, me semblant que ce qui est étude chez les Anciens est volerie chez les Modernes.Dans tous les pays il doit y avoir des gens qui doivent mourir. Ils sont les sacrifices que toute nation doit faire pour atteindre la loi et l' ordre.