Tout homme aspire à ce qu'une femme l'inspire. A moins que ce ne soit l'inverse.


tout-homme-aspire-à-qu'une-femme-l'inspire-a-ne-soit-l'inverse
damien caillaudhommeaspirequ'unefemmel'inspirenesoitl'inversetout hommehomme aspireaspire àce qu'unequ'une femmefemme l'inspirece nene soitsoit l'inversetout homme aspirehomme aspire àaspire à ceà ce qu'unece qu'une femmequ'une femme l'inspireque ce nece ne soitne soit l'inversetout homme aspire àhomme aspire à ceaspire à ce qu'uneà ce qu'une femmece qu'une femme l'inspiremoins que ce neque ce ne soitce ne soit l'inversetout homme aspire à cehomme aspire à ce qu'uneaspire à ce qu'une femmeà ce qu'une femme l'inspirea moins que ce nemoins que ce ne soitque ce ne soit l'inverse

Une vie sale parsemée de couches bien remplies. À moins que ce ne soit l'inverse ?.Le livre t'inspire, la télévision t'aspire.La femme vit par le sentiment, là où l'homme vit par l'action. Or, le sentiment peut à tout moment faire d'une petite misère soit un grand malheur, soit une vie brisée, soit une éternelle infortune.L'homme aspire à être aimé, ou, ce qui revient au même, aspire à inspirer la compassion.L'amour vrai rend toujours meilleur, quelle que soit la femme qui l'inspire.Il n'y a pas d'éternité dans le regard de l'homme, et encore moins dans celui du poète qui regarde l'homme. Car l'artiste est celui qui inspire plutôt que celui qui est inspiré.