Télévision : on l’ouvre, le monde se ferme.


télévision-on-louvre-monde-se-ferme
sylvain tessontélévisiononl’ouvremondesefermetélévisiononon l’ouvrele mondemonde sese fermeon l’ouvrele monde semonde se fermele monde se ferme

Lire au lit ferme et ouvre à la fois le monde autour de nous.L'on ouvre et l'on étale tous les matins pour tromper son monde ;et l'on ferme le soir après avoir trompé tout le jour.Nous aimons la télévision parce que la télévision nous apporte un monde dans lequel n'existe pas de télévisionLa terre ferme, la mer ouvre.L'émerveillement ouvre ce qui est fermé.La télévision, contrairement à ce qu'elle dit d'elle-même, ne donne aucune nouvelle du monde. La télévision c'est le monde qui s'effondre sur le monde, une brute geignarde et avinée, incapable de donner une seule nouvelle claire, compréhensible.