Si pour lutter contre une maladie on donne une infinité de remèdes, cela signifie que la maladie est incurable.


si-lutter-contre-une-maladie-on-donne-une-infinité-de-remè-signifie-maladie-incurable
anton tchekhovluttercontreunemaladieondonneinfinitéderemèdessignifieincurablepour lutterlutter contrecontre uneune maladiemaladie onon donnedonne uneune infinitéinfinité dede remèdescela signifiesignifie quela maladiemaladie estest incurablesi pour lutterpour lutter contrelutter contre unecontre une maladieune maladie onmaladie on donneon donne unedonne une infinitéune infinité deinfinité de remèdescela signifie quesignifie que laque la maladiela maladie estmaladie est incurablesi pour lutter contrepour lutter contre unelutter contre une maladiecontre une maladie onune maladie on donnemaladie on donne uneon donne une infinitédonne une infinité deune infinité de remèdescela signifie que lasignifie que la maladieque la maladie estla maladie est incurablesi pour lutter contre unepour lutter contre une maladielutter contre une maladie oncontre une maladie on donneune maladie on donne unemaladie on donne une infinitéon donne une infinité dedonne une infinité de remèdescela signifie que la maladiesignifie que la maladie estque la maladie est incurable

Lorsque beaucoup de remèdes sont proposés pour une maladie, ce qui signifie qu'il ne peut pas être guérie.Et après tout cela, le Seigneur le frappa dans ses entrailles d'une maladie incurable.Il y a des remèdes contre la maladie, il n'y en a point contre la destinée.La mode est une maladie incurable.L’abus des drogues n’est pas une maladie ; c’est une décision, au même titre que de traverser la rue devant une voiture lancée à vive allure. On n’appelle pas cela une maladie, mais une erreur de jugement.La jeunesse n'est pas une maladie incurable.