Seule, elle ne fût point sortie ; le bruit de la rue l'effarait.


seule-ne-fût-point-sortie-bruit-de-rue-l'effarait
romain rollandseuleneftpointsortiebruitderuel'effaraitelle nene fûtfût pointpoint sortiesortiele bruitbruit dede lala ruerue l'effaraitelle ne fûtne fût pointfût point sortiepoint sortiele bruitle bruit debruit de lade la ruela rue l'effaraitelle ne fût pointne fût point sortiefût point sortiele bruit dele bruit de labruit de la ruede la rue l'effaraitelle ne fût point sortiene fût point sortiele bruit de lale bruit de la ruebruit de la rue l'effarait

Je revois mon coin de rue Aujourd'hui disparu Je me souviens d'un triste soir Où le coeur sans espoir Je pleurais en attendant Un amour de quinze ans Un amour qui fut perdu Juste à ce coin de rue.Mes parents, malgré le bruit de la rue, s'entendaient bien.Et quand il fut entré dans, il leur dit: Pourquoi faites - vous du bruit, et pleurez? la jeune fille est pas morte, mais elle dort.En fait, elle ne riait pas, elle étirait la bouche et claquait des dents avec un bruit sec. Ce bruit sec se répétait tant que durait sa gaieté. En cas de fou rire, elle emplissait la pièce d'un solo de castagnettes.L'amour est patiente, elle est douce et bienfaisante ; l'amour n'est point envieuse ; elle n'est point tumultueuse et précipitée, elle ne s'enfle point d'orgueil, elle n'est point dédaigneuse, et ne cherche point ses propres intérêts.Pour donner de l'attrait à la prison, il faudrait qu'elle ne fût point gratuite.