Rien ne rehausse l'autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles ...


rien-ne-rehausse-l'autorité-mieux-silence-splendeur-forts-refuge-faibles
charles de gaulleriennerehaussel'autoritémieuxsilencesplendeurfortsrefugefaiblesrien nene rehausserehausse l'autoritél'autorité mieuxmieux quele silencesplendeur desdes fortsforts etet refugerefuge desdes faiblesfaiblesrien ne rehaussene rehausse l'autoritérehausse l'autorité mieuxl'autorité mieux quemieux que leque le silencesplendeur des fortsdes forts etforts et refugeet refuge desrefuge des faiblesdes faiblesrien ne rehausse l'autoriténe rehausse l'autorité mieuxrehausse l'autorité mieux quel'autorité mieux que lemieux que le silencesplendeur des forts etdes forts et refugeforts et refuge deset refuge des faiblesrefuge des faiblesrien ne rehausse l'autorité mieuxne rehausse l'autorité mieux querehausse l'autorité mieux que lel'autorité mieux que le silencesplendeur des forts et refugedes forts et refuge desforts et refuge des faibleset refuge des faibles

Rien ne rehausse l'autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles.Rien ne rehausse l’autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles.Tout le monde est contre la guerre, mais les forts ont besoin d'elle pour prouver aux faibles qu'ils sont forts. Si bien qu'on ne s'en débarrassera jamais, parce qu'il y aura toujours des faibles.Les fautes des femmes, des enfants, des serviteurs, des faibles, des indigents et des ignorants sont la faute des maris, des pères, des maîtres, des forts, des riches et des savants.Aucun prêtre de mon enfance n’a dit un seul mot de vrai, Darwin est le seul à parler vrai, le seul ! Des animaux, tous autant que nous sommes ! S’escrimant à survivre depuis les temps immémoriaux. Les forts éliminent les faibles et les faibles cherchent à devenir forts pour prendre le dessus et se mettre du côté des gagnants.Les fautes des hommes, des femmes, des enfants, des serviteurs, des faibles, des indigents et des ignorants sont les fautes des maris, des pères, des maîtres, des forts, des riches et des savants.