Rancune: une maladie qui ne pardonne pas.


rancune-une-maladie-ne-pardonne
guy-guy bouzounerancuneunemaladienepardonneune maladiemaladie quiqui nene pardonnepardonne pasune maladie quimaladie qui nequi ne pardonnene pardonne pasune maladie qui nemaladie qui ne pardonnequi ne pardonne pasune maladie qui ne pardonnemaladie qui ne pardonne pas

La rancune est un boulot qui exige de la constance, de la mémoire et de la concentration. La vraie bonne rancune marine dans son jus, les mâchoires serrées, bien crispée. Elle ne souffre aucun laisser-aller et doit être entretenue sans répit - on n'est pas rancunier à mi-temps.Une rancune qui n'en finit pas conserve en elle une foule de mauvaises pensées.La jeunesse à laquelle tout est pardonné, ne se pardonne rien : au grand âge qui se pardonne tout, rien n’est pardonné.L’abus des drogues n’est pas une maladie ; c’est une décision, au même titre que de traverser la rue devant une voiture lancée à vive allure. On n’appelle pas cela une maladie, mais une erreur de jugement.L'amour est une maladie, et le malade le plus sage, pour cette maladie-là comme pour les autres, est celui qui, n'ayant jamais lu un livre de médecine, ne sait pas ce qu'il a, et qui souffre sans penser, comme une bête.La seule maladie qui ne peut se guérir est la maladie de ne pas se sentir aimé.