Quand je partirai dites à mon dealer qu'il est au chômage. Drôle de personnage, pas besoin qu'on m'rende hommage.


quand-partirai-dites-à-dealer-qu'-chômage-drô-de-personnage-besoin-qu'on-m'rende-hommage
la fouinepartiraiditesdealerqu'ilchômagedrôledepersonnagebesoinqu'onm'rendehommageje partiraipartirai ditesdites àmon dealerdealer qu'ilqu'il estau chômagedrôle dede personnagepas besoinbesoin qu'onqu'on m'rendem'rende hommagequand je partiraije partirai ditespartirai dites àdites à monà mon dealermon dealer qu'ildealer qu'il estqu'il est auest au chômagedrôle de personnagepas besoin qu'onbesoin qu'on m'rendequ'on m'rende hommagequand je partirai ditesje partirai dites àpartirai dites à mondites à mon dealerà mon dealer qu'ilmon dealer qu'il estdealer qu'il est auqu'il est au chômagepas besoin qu'on m'rendebesoin qu'on m'rende hommagequand je partirai dites àje partirai dites à monpartirai dites à mon dealerdites à mon dealer qu'ilà mon dealer qu'il estmon dealer qu'il est audealer qu'il est au chômagepas besoin qu'on m'rende hommage

Les meilleurs amis à comprendre quand vous dites oublier. Attendez toujours quand vous dites juste une minute. Restez quand vous dites me laisser seul.
les-meilleurs-amis-à-comprendre-dites-oublier-attendez-toujours-dites-une-minute-restez-dites-me-laisser-seul
Le doute est un hommage rendu à l'espoir. Ce n'est pas un hommage volontaire. L'espoir ne consentirait pas à n'être qu'un hommage. -Comte de Lautréamont
le-doute-un-hommage-rendu-à-l'espoir-ce-n'-un-hommage-volontaire-l'espoir-ne-consentirait-à-n'être-qu'un-hommage