Quand on est loin de ce que l'on aime, l'on prend la résolution de taire ou de dire beaucoup de choses ; mais, quand on est près, on est irrésolu. D'où vient cela ? C'est que, quand on est loin, la raison n'est pas si ébranlée ; mais, elle l'est étrangement en la présence de l'objet : or, pour la résolution il faut de la fermeté, qui est ruinée par l'ébranlement.


quand-on-loin-de-l'on-aime-l'on-prend-résolution-de-taire-de-dire-beaucoup-de-choses-on-près-on-irrésolu-d'où-vient-c'-on-loin
blaise pascalonloindel'onaimeprendrésolutiontairedirebeaucoupchosesprèsirrésolud'oùvientc'estloinraisonn'estébranléel'estétrangementprésencel'objetorfautfermetéruinéel'ébranlementon estest loinloin dede ceque l'onl'on aimel'on prendprend lala résolutionrésolution dede tairetaire ouou dede diredire beaucoupbeaucoup dede choseschoseson estest prèson estest irrésolud'où vientvient celac'estc'est queon estest loinla raisonraison n'estn'est passi ébranléeébranléeelle l'estl'est étrangementétrangement enla présenceprésence dede l'objetl'objetorla résolutionrésolution ilil fautfaut dede lala fermetéest ruinéeruinée parpar l'ébranlementquand on eston est loinest loin deloin de cede ce quece que l'onque l'on aimel'on prend laprend la résolutionla résolution derésolution de tairede taire outaire ou deou de direde dire beaucoupdire beaucoup debeaucoup de chosesde chosesquand on eston est prèson est irrésolud'où vient celavient celac'est quequand on eston est loinla raison n'estraison n'est pasn'est pas sipas si ébranléesi ébranléeelle l'est étrangementl'est étrangement enétrangement en laen la présencela présence deprésence de l'objetde l'objetpour la résolutionla résolution ilrésolution il fautil faut defaut de lade la fermetéqui est ruinéeest ruinée parruinée par l'ébranlement