Pour qu’un homme et une femme s’aiment vraiment, il ne suffisait pas qu’ils se soient fait plaisir, qu’ils se soient fait rire, il fallait aussi qu’ils se soient fait souffrir.


pour-quun-homme-une-femme-saiment-vraiment-ne-suffisait-qu-se-soient-plaisir-qu-se-soient-rire-fallait-qu-se-soient-souffrir
françoise saganqu’unhommeunefemmes’aimentvraimentnesuffisaitqu’ilssesoientplaisirrirefallaitsouffrirpour qu’unqu’un hommehomme etet uneune femmefemme s’aiments’aiment vraimentil nene suffisaitsuffisait paspas qu’ilsqu’ils sese soientsoient faitfait plaisirqu’ils sese soientsoient faitfait rireil fallaitfallait aussiaussi qu’ilsqu’ils sese soientsoient faitfait souffrirpour qu’un hommequ’un homme ethomme et uneet une femmeune femme s’aimentfemme s’aiment vraimentil ne suffisaitne suffisait passuffisait pas qu’ilspas qu’ils sequ’ils se soientse soient faitsoient fait plaisirqu’ils se soientse soient faitsoient fait rireil fallait aussifallait aussi qu’ilsaussi qu’ils sequ’ils se soientse soient faitsoient fait souffrir

Pour que les hommes, tant qu’ils sont des hommes, se laissent assujettir, il faut de deux choses l’une : ou qu’ils y soient contraints, ou qu’ils soient trompés.-Ça ne prouve qu'une chose : que des crétins suivront toujours les ordres, si imbéciles soient-ils, pour peu qu'ils soient formulés par une voix autoritaire, retentissante et bien modulée?!Les gens deviennent rarement célèbres pour ce qu'ils disent jusqu'à ce qu'ils soient célèbres pour ce qu'ils ont fait.Les gens deviennent rarement célèbres pour ce qu'ils disent jusqu'à  ce qu'ils soient célèbres pour ce qu'ils ont fait.Qu'ils soient honteux et confus ensemble qui cherchent mon âme pour la détruire; Qu'ils soient entraînés vers l' arrière et de honte qui souhaitent me mal.Les sportifs, le temps qu'ils passent à courir, ils le passent pas à se demander pourquoi ils courent. Alors, après on s'étonne qu'ils soient aussi cons à l'arrivée qu'au départ!