Pour détruire la racine du mythe, il faut anéantir la semence même de l'homme.


pour-détruire-racine-mythe-faut-anéantir-semence-de-l'homme
robert marteaudétruireracinemythefautanéantirsemencedel'hommepour détruiredétruire lala racineracine dudu mytheil fautfaut anéantiranéantir lala semencesemence mêmemême dede l'hommepour détruire ladétruire la racinela racine duracine du mytheil faut anéantirfaut anéantir laanéantir la semencela semence mêmesemence même demême de l'hommepour détruire la racinedétruire la racine dula racine du mytheil faut anéantir lafaut anéantir la semenceanéantir la semence mêmela semence même desemence même de l'hommepour détruire la racine dudétruire la racine du mytheil faut anéantir la semencefaut anéantir la semence mêmeanéantir la semence même dela semence même de l'homme

Il faut surtout anéantir l'espérance dans le coeur de l'homme. Un désespoir paisible, sans convulsions de colère et sans reproches au ciel, est la sagesse même. -Alfred De Vigny
il-faut-surtout-anéantir-l'espérance-coeur-de-l'homme-un-désespoir-paisible-convulsions-de-colère-reproches-ciel-sagesse
Le mythe de Rimbaud, comme tout mythe traditionnel, antique ou primitif, est encouragement de l'homme à repousser, à transcender ses limites. -Claude Jeancolas
le-mythe-de-rimbaud-mythe-traditionnel-antique-primitif-encouragement-de-l'homme-à-repousser-à-transcender-limites