Pour bronzer en Bretagne, faut être aux Antilles !


pour-bronzer-bretagne-faut-être-aux-antilles
jean yannebronzerbretagnefautauxantillespour bronzerbronzer enen bretagnefaut êtreêtre auxaux antillesantillespour bronzer enbronzer en bretagnefaut être auxêtre aux antillesaux antillespour bronzer en bretagnefaut être aux antillesêtre aux antillesfaut être aux antilles

J'ai toujours été aux Antilles un voyageur marchant sur la pointe des pieds. D'une manière générale, le voyageur doit être souple d'esprit et avare de paroles.Pour bien gérer les affaires, il faut s'oublier, ne s'interesser qu'aux autres, surtout aux plus malheureux, pour arriver au pouvoir, il faut être le plus avide des hommes, ne penser qu'à soi -même, être prêt à écraser ses proches amis.Les choses qu'il faut aux arts pour prospérer sont souvent contraires à celles qu'il faut aux nations pour être heureuses.Pour être aimé, il faut aimer, il faut être bienfaisant, il faut donner de bonnes paroles, et encore de meilleurs effets. La courtoisie est la magie politique des grands personnages. Il faut premièrement mettre la main aux grandes affaires, et puis l’étendre libéralement aux bonnes plumes ; employer alternativement l’épée et le papier. Car il faut rechercher la faveur des écrivains qui immortalisent les grands exploits.Je ne partage pas l'attitude moitié en demi-out à l'UE de certains en Grande - Bretagne. La place de la Grande - Bretagne est en Europe.Rule Britania, they have melons : Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne. Devise d'anne de bretagne, aujourd'hui encore gravée dans la pierre au pied de la tour nord du château de Nantes, juste au-dessus de Fifi aime Nénette.