Oui, je hurle. De toutes mes forces. De toute mon âme.Mais le cri d'une mère qui accouche ne ressemble en rienà celui d'une mère exhumant son fils: celui-ci est un cri sans délivrance.


oui-hurle-de-toutes-forces-de-toute-âmemais-cri-d'une-mère-accouche-ne-ressemble-rienà-celui-d'une-mère-exhumant-fils-celui-un-cri
ruth halimiouihurledetoutesforcestouteâmemaiscrid'unemèreaccoucheneressemblerienàceluiexhumantfilsceluiciundélivranceje hurlede toutestoutes mesmes forcesde toutetoute monle cricri d'uned'une mèremère quiqui accoucheaccouche nene ressembleressemble enen rienàrienà celuicelui d'uned'une mèremère exhumantexhumant sonson filsest unun cricri sanssans délivrancede toutes mestoutes mes forcesde toute monle cri d'unecri d'une mèred'une mère quimère qui accouchequi accouche neaccouche ne ressemblene ressemble enressemble en rienàen rienà celuirienà celui d'unecelui d'une mèred'une mère exhumantmère exhumant sonexhumant son filsest un criun cri sanscri sans délivrance

Mon coeur cri de douleur. Il hurle mes souffrances, Mais tu ne les entends pas. Les entendras tu un jour? Avant qu'il ne soit trop tard? Que la mort me prenne Et m'emporte pour toujours?
mon-coeur-cri-de-douleur-il-hurle-souffrances-mais-ne-entends-les-entendras-un-jour-avant-qu'-ne-soit-tard-que-mort-me-prenne-et-m'emporte