On ne tue bien que ce qu'on aime.


on-ne-tue-bien-qu'on-aime
jean giraudouxonnetuebienqu'onaimeon nene tuetue bienbien quece qu'onqu'on aimeon ne tuene tue bientue bien quebien que ceque ce qu'once qu'on aimeon ne tue bienne tue bien quetue bien que cebien que ce qu'onque ce qu'on aimeon ne tue bien quene tue bien que cetue bien que ce qu'onbien que ce qu'on aime

On ne tue bien que ce qu’on aime.Dans un coeur qui aime vraiment, ou la jalousie tue l'amour, ou bien l'amour tue la jalousie. C'est le contraire dans la passion.Bien sût il y avait maintenant ce rectangle menaçant, comme un faire-part : Fumer tue. Oui, fumer tue. Mais vivre tue aussi.Le glaive a bien tué des hommes, -La bouche en a tué bien plus.La main destructive de l'homme n'épargne rien ; il tue pour se nourrir, il tue pour se vêtir, il tue pour attaquer, il tue pour se défendre, il tue pour s'instruire, il tue pour s'amuser, il tue pour tuer ; il a besoin de tout, et rien ne lui résisteLa main destructive de l'homme n'épargne rien; il tue pour se nourrir, il tue pour se vêtir, il tue pour attaquer, il tue pour se défendre, il tue pour s'instruire, il tue pour s'amuser, il tue pour tuer; il a besoin de tout, et rien ne lui résiste.