On naît académicien comme on naît archevêque, cuisinière ou sergent de ville, et celui qui doit l'être ne meurt pas avant de l'avoir été.


on-naît-académicien-on-naît-archevê-cuisinière-sergent-de-ville-celui-l'être-ne-meurt-de-l'-été
théophile gautieronnaîtacadémicienonarchevêquecuisinièresergentdevilleceluil'êtrenemeurtl'avoiron naîtnaît académicienacadémicien commecomme onon naîtnaît archevêquecuisinière ouou sergentsergent dede villeet celuicelui quidoit l'êtrel'être nene meurtmeurt pasavant dede l'avoirl'avoir étéon naît académiciennaît académicien commeacadémicien comme oncomme on naîton naît archevêquecuisinière ou sergentou sergent desergent de villeet celui quicelui qui doitqui doit l'êtredoit l'être nel'être ne meurtne meurt pasmeurt pas avantpas avant deavant de l'avoirde l'avoir étéon naît académicien commenaît académicien comme onacadémicien comme on naîtcomme on naît archevêquecuisinière ou sergent deou sergent de villeet celui qui doitcelui qui doit l'êtrequi doit l'être nedoit l'être ne meurtl'être ne meurt pasne meurt pas avantmeurt pas avant depas avant de l'avoiravant de l'avoir étéon naît académicien comme onnaît académicien comme on naîtacadémicien comme on naît archevêquecuisinière ou sergent de villeet celui qui doit l'êtrecelui qui doit l'être nequi doit l'être ne meurtdoit l'être ne meurt pasl'être ne meurt pas avantne meurt pas avant demeurt pas avant de l'avoirpas avant de l'avoir été

On ne naît pas en naissant. On naît quelques années plus tard, quand on prend conscience d'être. -Réjean Ducharme
on-ne-naît-naissant-on-naît-quelques-années-plus-tard-on-prend-conscience-d'être