On gouverne les hommes avec la tête; on ne joue pas aux échecs avec un bon coeur.


on-gouverne-hommes-tête-on-ne-joue-aux-échecs-un-coeur
sébastien-roch nicolas de chamfortongouvernehommestêteonnejoueauxéchecsuncoeuron gouvernegouverne lesles hommeshommes avecla têteon nene jouejoue paspas auxaux échecséchecs avecavec unun bonbon coeuron gouverne lesgouverne les hommesles hommes avechommes avec laavec la têteon ne jouene joue pasjoue pas auxpas aux échecsaux échecs avecéchecs avec unavec un bonun bon coeuron gouverne les hommesgouverne les hommes avecles hommes avec lahommes avec la têteon ne joue pasne joue pas auxjoue pas aux échecspas aux échecs avecaux échecs avec unéchecs avec un bonavec un bon coeuron gouverne les hommes avecgouverne les hommes avec lales hommes avec la têteon ne joue pas auxne joue pas aux échecsjoue pas aux échecs avecpas aux échecs avec unaux échecs avec un bonéchecs avec un bon coeur

On gouverne les hommes avec la tête ; on ne joue pas aux échecs avec un bon coeur.On gouverne les hommes avec la tête. On ne joue pas aux échecs avec un bon cœur.On gouverne les hommes avec la tête : on ne joue pas aux échecs avec un bon cœur.Un footballeur joue avec ses pieds, parfois avec sa tête. Un joueur d'échecs ne joue qu'avec sa tête. Et quand il ne joue plus, il meurt.On ne joue pas aux échecs avec un bon cœur.On joue avec son corps, on lutte avec ses tripes, on gagne avec sa tête.