ne-mentir-c'-une-défense-qu'on-ne-qu'aux-enfants-on-ne-demande-jamais-aux-adultes-de-ne-mentir
henry de montherlantnementirc'estunedéfensequ'onnequ'auxenfantsondemandejamaisauxadultesdementirne paspas mentirc'est uneune défensedéfense qu'onqu'on nene faitfait qu'auxqu'aux enfantson nene demandedemande jamaisjamais auxaux adultesadultes dede nene paspas mentirne pas mentirc'est une défenseune défense qu'ondéfense qu'on nequ'on ne faitne fait qu'auxfait qu'aux enfantson ne demandene demande jamaisdemande jamais auxjamais aux adultesaux adultes deadultes de nede ne pasne pas mentirc'est une défense qu'onune défense qu'on nedéfense qu'on ne faitqu'on ne fait qu'auxne fait qu'aux enfantson ne demande jamaisne demande jamais auxdemande jamais aux adultesjamais aux adultes deaux adultes de neadultes de ne pasde ne pas mentirc'est une défense qu'on neune défense qu'on ne faitdéfense qu'on ne fait qu'auxqu'on ne fait qu'aux enfantson ne demande jamais auxne demande jamais aux adultesdemande jamais aux adultes dejamais aux adultes de neaux adultes de ne pasadultes de ne pas mentir

Il ne faut jamais demander aux êtres de ne pas mentir. Et il ne faut jamais leur en vouloir de mentir.Se mentir à soi-même, c'est aussi grave que de mentir aux autres.Vois-tu, il faut mentir aux malades. Même quand ils comprennent, il faut mentir, ça les aide...Mentir pour son avantage à soi-même est imposture, mentir pour l’avantage d’autrui est fraude, mentir pour nuire est calomnie ; c’est la pire espèce de mensonge. Mentir sans profit ni préjudice de soi ni d’autrui n’est pas mentir : ce n’est pas mensonge, c’est fiction.Ne jamais mentir aux gens, parce que les gens que vous êtes en mesure de mentir, sont les gens qui vous font confiance.L'essentiel, c'est de ne pas mentir, et d'abord de ne pas se mentir. Ne pas se mentir sur la vie, sur nous-mêmes, sur le bonheur.