Mais la sagesse des autres n'a jamais servi à rien. Quand arrive le cyclone — la guerre, l'injustice, l'amour, la maladie, le voisin —, on est toujours seul, tout seul, on vient de naître et on est orphelin.


mais-sagesse-autres-n'a-jamais-servi-à-rien-quand-arrive-cyclone-guerre-l'injustice-l'amour-maladie-voisin-on-toujours-seul-seul-on-vient
amélie nothombsagesseautresn'ajamaisservirienarrivecycloneguerrel'injusticel'amourmaladievoisinontoujoursseulvientdenaîtreorphelinla sagessesagesse desdes autresautres n'an'a jamaisjamais serviservi àà rienarrive lele cyclonecyclone —la guerrela maladiele voisinvoisin —on estest toujourstoujours seultout seulon vientvient dede naîtrenaître etet onon estmais la sagessela sagesse dessagesse des autresdes autres n'aautres n'a jamaisn'a jamais servijamais servi àservi à rienquand arrive learrive le cyclonele cyclone —cyclone — la— la guerrele voisin —on est toujoursest toujours seulon vient devient de naîtrede naître etnaître et onet on eston est orphelin

La sagesse des autres n'a jamais servi à rien. Quand arrive le cyclone - la guerre, l'injustice, l'amour, la maladie, le voisin -, on est toujours seul, tout seul, on vient de naître et on est orphelin.Dans les moments vraiment flippants de l'existence, on est tout seul. On est tout seul quand l'amour s'en va, tout seul quand les flics débarquent au petit matin, tout seul face au médecin qui nous annonce un cancer, tout seul quand on crève.L'oeil du cyclone, c'est le seul endroit du cyclone qui respecte les lunettes.Un bonheur n'arrive jamais deux fois, mais un malheur ne vient jamais seul.Le vrai drame, la vraie injustice, c'est de survivre tout seul quand on se sent inutile. ou de mourir pour rien en croyant qu'on va sauver quelqu'un.Un problème ne vient jamais seul, il est toujours accompagné par des dominos prêts à tomber les uns après les autres.