L’habitude du désespoir est plus terrible que le désespoir lui-même.


lhabitude-désespoir-plus-terrible-désespoir-lui
albert camusl’habitudedésespoirplusterribleluimêmel’habitude dudu désespoirdésespoir estest plusplus terribleterrible quele désespoirl’habitude du désespoirdu désespoir estdésespoir est plusest plus terribleplus terrible queterrible que leque le désespoirl’habitude du désespoir estdu désespoir est plusdésespoir est plus terribleest plus terrible queplus terrible que leterrible que le désespoirl’habitude du désespoir est plusdu désespoir est plus terribledésespoir est plus terrible queest plus terrible que leplus terrible que le désespoir

Le désespoir n'a pas de coeur, la main reste toujours au désespoir hors d'haleine, au désespoir dont les glaces ne nous disent jamais s'il est mort. -André Breton
le-désespoir-n'a-de-coeur-main-reste-toujours-désespoir-d'haleine-désespoir-dont-glaces-ne-disent-jamais-s'-mort