Les philosophes se distinguent aisément des politiciens dans le sens où, les philosophes défendent des thèses et non pas des promesses.


les-philosophes-se-distinguent-aisément-politiciens-sens-où-philosophes-défendent-thè-non-promesses
adrien verschaerephilosophessedistinguentaisémentpoliticienssensdéfendentthèsesnonpromessesles philosophesphilosophes sese distinguentdistinguent aisémentaisément desdes politicienspoliticiens dansle senssens oùles philosophesphilosophes défendentdéfendent desdes thèsesthèses etet nonnon pasdes promessesles philosophes sephilosophes se distinguentse distinguent aisémentdistinguent aisément desaisément des politiciensdes politiciens danspoliticiens dans ledans le sensle sens oùles philosophes défendentphilosophes défendent desdéfendent des thèsesdes thèses etthèses et nonet non pasnon pas despas des promessesles philosophes se distinguentphilosophes se distinguent aisémentse distinguent aisément desdistinguent aisément des politiciensaisément des politiciens dansdes politiciens dans lepoliticiens dans le sensdans le sens oùles philosophes défendent desphilosophes défendent des thèsesdéfendent des thèses etdes thèses et nonthèses et non paset non pas desnon pas des promessesles philosophes se distinguent aisémentphilosophes se distinguent aisément desse distinguent aisément des politiciensdistinguent aisément des politiciens dansaisément des politiciens dans ledes politiciens dans le senspoliticiens dans le sens oùles philosophes défendent des thèsesphilosophes défendent des thèses etdéfendent des thèses et nondes thèses et non pasthèses et non pas deset non pas des promesses

Les philosophes péripatéticiens et les théologiens chrétiens ne croient pas plus à l'égalité des péchés dans le mal qu'à celle des vertus dans le bien. -Sébastien Lapaque
les-philosophes-péripatéticiens-théologiens-chrétiens-ne-croient-plus-à-l'égalité-péchés-mal-qu'à-celle-vertus-bien