Les larmes sont un don. Souvent les pleurs, après l’erreur ou l’abandon, raniment nos forces brisées.


les-larmes-un-don-souvent-pleurs-après-lerreur-labandon-raniment-nos-forces-brisées
victor hugolarmesundonsouventpleursaprèsl’erreurl’abandonranimentnosforcesbriséesles larmeslarmes sontsont unun donsouvent lesles pleursaprès l’erreurl’erreur ouou l’abandonraniment nosnos forcesforces briséesles larmes sontlarmes sont unsont un donsouvent les pleursaprès l’erreur oul’erreur ou l’abandonraniment nos forcesnos forces briséesles larmes sont unlarmes sont un donaprès l’erreur ou l’abandonraniment nos forces briséesles larmes sont un don

Les larmes sont un don. Souvent les pleurs, après l'erreur ou l'abandon, Raniment nos forces brisées. -Victor Hugo
les-larmes-un-don-souvent-pleurs-après-l'erreur-l'abandon-raniment-nos-forces-brisées
Si les pleurs remédiaient à nos peines, il faudrait acheter les larmes au poids de l'or. -Ménandre
si-pleurs-remédiaient-à-nos-peines-faudrait-acheter-larmes-poids-de-l'or