Les garçons c'est comme les champignons. Quand on les trouve, ils nous empoisonnent.


les-garçons-c'-champignons-quand-on-trouve-empoisonnent
marie bmgaronsc'estchampignonsontrouveempoisonnentles garçonsgarçons c'estc'est commeles champignonson lesles trouvenous empoisonnentles garçons c'estgarçons c'est commec'est comme lescomme les champignonsquand on leson les trouveils nous empoisonnentles garçons c'est commegarçons c'est comme lesc'est comme les champignonsquand on les trouveles garçons c'est comme lesgarçons c'est comme les champignons

Les amours, c'est comme les champignons, il est trop tard quand on découvre qu'ils sont empoissonnés.Les amours, c’est comme les champignons, il est trop tard quand on découvre qu’ils sont empoissonnés.Le problème avec nous, les filles est que nous tomber pour les garçons qui nous les mots les plus doux jamais ils ne signifient vraiment donne.Dans notre édition d’hier, une légère erreur technique nous a fait imprimer les noms de champignons vénéneux sous les photos des champignons comestibles, et vice versa. Nos lecteurs survivants auront rectifié d’eux-mêmes.Les garçons sont comme des horloges d'alarme. Les filles obtiennent en colère contre eux quand ils font quelque chose de bien et quand ils font quelque chose de mal.Les champignons les plus dangereux du marché, on les trouve dans les voitures, sur la pédale de droite.