Les erreurs sont comme les malheurs, elles n’arrivent jamais seules.


les-erreurs-malheurs-narrivent-jamais-seules
siegbert tarrascherreursmalheursn’arriventjamaisseulesles erreurserreurs sontles malheurselles n’arriventn’arrivent jamaisjamais seulesles erreurs sonterreurs sont commecomme les malheurselles n’arrivent jamaisn’arrivent jamais seulesles erreurs sont commeerreurs sont comme lessont comme les malheurselles n’arrivent jamais seulesles erreurs sont comme leserreurs sont comme les malheurs

HIRONDELLE : Ne jamais les appeler autrement que messagères du printemps. Comme on ignore d’où elles viennent, dire qu’elles arrivent « des bords lointains » (poétique). -Gustave Flaubert
hirondelle-ne-jamais-appeler-autrement-messagères-printemps-comme-on-ignore-doù-viennent-dire-qu-arrivent-bords-lointains-poétique
Les malheurs attendus n'arrivent jamais ; c'est du côté où l'on ne regarde pas que tombe la tuile. -George R. Stewart
les-malheurs-attendus-n'arrivent-jamais-c'-côté-où-l'on-ne-regarde-tombe-tuile