Le propre de toute morale est de considérer la vie humaine comme une partie que l'on peut gagner ou perdre, et d'enseigner à l'homme le moyen de gagner.


le-propre-de-toute-morale-de-considérer-vie-humaine-une-partie-l'on-gagner-perdre-d'enseigner-à-l'homme-moyen-de-gagner
simone de beauvoirpropredetoutemoraleconsidérerviehumaineunepartiel'ongagnerperdred'enseignerl'hommemoyengagnerle proprepropre dede toutetoute moralemorale estest dede considérerconsidérer lala vievie humainehumaine commecomme uneune partiepartie queque l'onl'on peutpeut gagnergagner ouou perdreet d'enseignerd'enseigner àà l'hommel'homme lele moyenmoyen dede gagnerle propre depropre de toutede toute moraletoute morale estmorale est deest de considérerde considérer laconsidérer la viela vie humainevie humaine commehumaine comme unecomme une partieune partie quepartie que l'onque l'on peutl'on peut gagnerpeut gagner ougagner ou perdreet d'enseigner àd'enseigner à l'hommeà l'homme lel'homme le moyenle moyen demoyen de gagner

Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner et de savoir perdre à propos. -Fénélon
le-vrai-moyen-de-gagner-beaucoup-de-ne-vouloir-jamais-gagner-de-savoir-perdre-à-propos
L'homme fort cherche le danger comme un joueur d'échecs tient à gagner une partie difficile. -Jean-Napoléon Vernier
l'homme-fort-cherche-danger-un-joueur-d'échecs-tient-à-gagner-une-partie-difficile
Cherchez à tout prix à gagner est le meilleur moyen de perdre. -Omega-vi
cherchez-à-prix-à-gagner-meilleur-moyen-de-perdre