Le premier qui a dit que les roses ne sont point sans épines, que la beauté ne plaît point sans les grâces, que le cœur trompe l'esprit, etc., a étonné : le second est un sot.


le-premier-a-dit-roses-ne-point-épines-beauté-ne-plaît-point-grâ-cœur-trompe-l'esprit-etc-a-étonné-second-un-sot
voltairepremierditrosesnepointépinesbeautéplaîtgrâcescœurtrompel'espritetcétonnésecondunsotle premierpremier quidit queles rosesroses nene sontsont pointpoint sanssans épinesla beautébeauté nene plaîtplaît pointpoint sansles grâcesle cœurcœur trompetrompe l'espritétonnéle secondsecond estest unun sotle premier quiqui a dita dit quedit que lesque les rosesles roses neroses ne sontne sont pointsont point sanspoint sans épinesque la beautéla beauté nebeauté ne plaîtne plaît pointplaît point sanspoint sans lessans les grâcesque le cœurle cœur trompecœur trompe l'esprita étonnéle secondle second estsecond est unest un sot