Le pouvoir des choses sur l'homme est plus propre que le pouvoir d'un homme sur un autre homme.


le-pouvoir-choses-l'homme-plus-propre-pouvoir-d'un-homme-un-homme
louis pauwelspouvoirchosesl'hommepluspropred'unhommeunhommele pouvoirpouvoir desdes choseschoses sursur l'hommel'homme estest plusplus proprepropre quele pouvoirpouvoir d'und'un hommehomme sursur unun autreautre hommele pouvoir despouvoir des chosesdes choses surchoses sur l'hommesur l'homme estl'homme est plusest plus propreplus propre quepropre que leque le pouvoirle pouvoir d'unpouvoir d'un hommed'un homme surhomme sur unsur un autreun autre hommele pouvoir des chosespouvoir des choses surdes choses sur l'hommechoses sur l'homme estsur l'homme est plusl'homme est plus propreest plus propre queplus propre que lepropre que le pouvoirque le pouvoir d'unle pouvoir d'un hommepouvoir d'un homme surd'un homme sur unhomme sur un autresur un autre hommele pouvoir des choses surpouvoir des choses sur l'hommedes choses sur l'homme estchoses sur l'homme est plussur l'homme est plus proprel'homme est plus propre queest plus propre que leplus propre que le pouvoirpropre que le pouvoir d'unque le pouvoir d'un hommele pouvoir d'un homme surpouvoir d'un homme sur und'un homme sur un autrehomme sur un autre homme

Il est un désir étrange, à rechercher le pouvoir, et de perdre la liberté ou à rechercher le pouvoir sur les autres, et de perdre le pouvoir sur soi - même d'un homme.
il-un-désir-étrange-à-rechercher-pouvoir-de-perdre-liberté-à-rechercher-pouvoir-autres-de-perdre-pouvoir-soi-d'un-homme