Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal.


le-monde-pourrait-vivre-tuer-animal-végétal
théodore monodmondepourraitvivretueranimalvégétalle mondemonde pourraitpourrait vivrevivre sanssans tuertuer nini animalanimal nini végétalle monde pourraitmonde pourrait vivrepourrait vivre sansvivre sans tuersans tuer nituer ni animalni animal nianimal ni végétalle monde pourrait vivremonde pourrait vivre sanspourrait vivre sans tuervivre sans tuer nisans tuer ni animaltuer ni animal nini animal ni végétalle monde pourrait vivre sansmonde pourrait vivre sans tuerpourrait vivre sans tuer nivivre sans tuer ni animalsans tuer ni animal nituer ni animal ni végétal

Le monde animal et le monde végétal ne sont pas utilisés seulement parce qu'ils sont là, mais parce qu'ils proposent à l'homme une méthode de pensée.Il est possible de vivre presque sans souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l’animal, mais il est encore impossible de vivre sans oubli.Il est possible de vivre sans se souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l'animal, mais il est impossible de vivre sans oublier.Quelle personne, saine de corps et d'esprit, pourrait vivre dans ce monde sans devenir folle?Un être humain, comme n'importe quel animal ou végétal, reçoit de ses parents un certain héritage substantiel, un certain patrimoine héréditaire.Tu as le droit de tuer un animal pour t'en nourrir à condition que ta joie de le manger soit plus grande que la joie qu'il avait à vivre.