Le fou ce ne sera plus l'exilé, celui qu'on repousse dans les marges de nos villes, mais celui qu'on rend étranger à lui même en le culpabilisant d'être celui qu'il est.


le-fou-ne-sera-plus-l'exilé-celui-qu'on-repousse-marges-de-nos-villes-celui-qu'on-rend-étranger-à-lui-culpabilisant-d'être-celui-qu'
charles darwinfouneseraplusl'exiléceluiqu'onrepoussemargesdenosvillesrendétrangerluiculpabilisantd'êtrequ'ille foufou cece nene serasera plusplus l'exilécelui qu'onqu'on repousserepousse dansles margesmarges dede nosnos villesmais celuicelui qu'onqu'on rendrend étrangerétranger àà luilui mêmemême enle culpabilisantculpabilisant d'êtred'être celuicelui qu'ilqu'il estle fou cefou ce nece ne serane sera plussera plus l'exilécelui qu'on repoussequ'on repousse dansrepousse dans lesdans les margesles marges demarges de nosde nos villesmais celui qu'oncelui qu'on rendqu'on rend étrangerrend étranger àétranger à luià lui mêmelui même enmême en leen le culpabilisantle culpabilisant d'êtreculpabilisant d'être celuid'être celui qu'ilcelui qu'il est

Elle repousse tous les gars qui prennent soin de celui qui traite son injuste. Elle repousse l'homme qu'elle aime pour celui qu'elle ne peut pas obtenir assez de.
elle-repousse-gars-prennent-soin-de-celui-traite-injuste-elle-repousse-l'homme-qu'-aime-celui-qu'-ne-obtenir-assez-de