Le discours amoureux, ordinairement, est une enveloppe lisse qui colle à l’Image, un gant très doux autour de l’être aimé. C’est un discours dévot, bien-pensant. Lorsque l’Image s’altère, l’enveloppe de dévotion se déchire ; une secousse renverse mon propre langage.


le-discours-amoureux-ordinairement-une-enveloppe-lisse-colle-à-limage-un-gant-doux-autour-de-lêtre-aimé-c-un-discours-dévot-bien-pensant
roland barthesdiscoursamoureuxordinairementuneenveloppelissecollel’imageungantdouxautourdel’êtreaiméc’estdévotbienpensantlorsquel’images’altèrel’enveloppedévotionsedéchiresecousserenverseproprelangagele discoursdiscours amoureuxest uneune enveloppeenveloppe lisselisse quiqui collecolle àà l’imageun gantgant trèstrès douxdoux autourautour dede l’êtrel’être aiméc’est unun discoursdiscours dévotlorsque l’imagel’image s’altèrel’enveloppe dede dévotiondévotion sese déchiredéchireuneune secoussesecousse renverserenverse monmon proprepropre langagele discours amoureuxest une enveloppeune enveloppe lisseenveloppe lisse quilisse qui collequi colle àcolle à l’imageun gant trèsgant très douxtrès doux autourdoux autour deautour de l’êtrede l’être aiméc’est un discoursun discours dévotlorsque l’image s’altèrel’enveloppe de dévotionde dévotion sedévotion se déchirese déchireune secousseune secousse renversesecousse renverse monrenverse mon propremon propre langage

L'image est un langage, bien au delà d'une parole, elle apporte la sincérité et l'émotion qui se perdent lorsque les mots franchissent nos lèvres. -Peggy Montéréale
l'image-un-langage-bien-delà-d'une-parole-apporte-sincérité-l'émotion-se-perdent-lorsque-mots-franchissent-nos-lèvres
Si l'homme est à l'image de Dieu, ce doit être une image d'Epinal, bien sommaire, bien naïve et de couleurs bien enfantines.
si-l'homme-à-l'image-de-dieu-être-une-image-d'epinal-bien-sommaire-bien-naïve-de-couleurs-bien-enfantines