La violence n'a pas de langage.


la-violence-n'a-de-langage
gilbert larocqueviolencen'adelangagela violenceviolence n'an'a paspas dede langagela violence n'aviolence n'a pasn'a pas depas de langagela violence n'a pasviolence n'a pas den'a pas de langagela violence n'a pas deviolence n'a pas de langage

Quand le langage régresse, la violence progresse. -Han Yu
quand-langage-régresse-violence-progresse