La vie est bonne par-dessus tout, le raisonnement n’y fait rien. On n’est pas heureux par voyage, richesse, succès, plaisir. On est heureux parce qu’on est heureux. Le bonheur, c’est la saveur même de la vie.


la-vie-bonne-dessus-raisonnement-ny-rien-on-n-heureux-voyage-richesse-succès-plaisir-on-heureux-quon-heureux-le-bonheur-c-saveur-de
alainviebonnepardessusraisonnementn’yrienonn’estheureuxvoyagerichessesuccèsplaisirqu’onheureuxbonheurc’estsaveurdeviela vievie estest bonnele raisonnementraisonnement n’yn’y faitfait rienon n’estn’est paspas heureuxheureux parpar voyageon estest heureuxheureux parceparce qu’onqu’on estest heureuxle bonheurc’est lala saveursaveur mêmemême dede lala viela vie estvie est bonnele raisonnement n’yraisonnement n’y faitn’y fait rienon n’est pasn’est pas heureuxpas heureux parheureux par voyageon est heureuxest heureux parceheureux parce qu’onparce qu’on estqu’on est heureuxc’est la saveurla saveur mêmesaveur même demême de lade la vie

On n'est pas heureux par voyage, richesse, succès, plaisir : on est heureux parce qu'on est heureux.Le succès de notre vie est mesuré par notre capacité à vivre heureux et à mourir avec joie, et non par une simple accumulation de la richesse, la gloire et possessions.Il faut être heureux pour pouvoir rendre heureux. Il faut se faire plaisir pour pouvoir contribuer au mieux-être des autres. Et, même si l’on ne rend heureux que soi-même, chaque miette de bonheur qui advient fait du monde un lieu plus heureux, que cette miette soit à vous ou à autrui.Ne cherchez pas de raisons d'être heureux. La vie est courte vie est incertaine être heureux parce que vous êtes encore en vie.Trop d'êtres s'imaginent que le bonheur est autre chose que ce qu'ils ont, et c'est pourquoi ceux qui ont le bonheur doivent nous montrer qu'ils ne possèdent rien que ne possèdent tous les hommes dans leur cœur. Etre heureux, c'est avoir dépassé l'inquiétude du bonheur. Il serait nécessaire, de temps à autre, qu'un homme favorisé par le destin d'une félicité éclatante, enviée, surhumaine, vînt nous dire simplement : j'ai reçu tout ce que vos désirs appellent chaque jour, j'ai la richesse, la santé, la jeunesse, la gloire, la puissance et l'amour. Aujourd'hui, je puis me dire heureux ; non pas à cause des dons que la fortune a daigné m 'accorder, mais parce que ces dons m'ont appris à regarder plus haut que le bonheur.Enfant, j’ai été très heureux à la campagne, mais j’ai tout de même toujours été plus heureux en ville, de même que par la suite et à présent, j’ai toujours été je suis beaucoup plus heureux en ville qu’à la campagne. Tout comme j’ai toujours été plus heureux dans l’art que dans la nature, pendant toute ma vie j’ai trouvé la nature inquiétante, je me suis toujours senti en sécurité dans l’art.