La plupart du temps, ce n'étaient pas les questions que les gens posaient mais celles qu'ils ne posaient pas, qui les trahissaient.


la-temps-n'étaient-questions-gens-posaient-celles-qu'-ne-posaient-trahissaient
jussi adler-olsentempsn'étaientquestionsgensposaientcellesqu'ilsnetrahissaientdu tempsce n'étaientn'étaient pasles questionsquestions queles gensgens posaientposaient maismais cellescelles qu'ilsqu'ils nene posaientposaient pasles trahissaientplupart du tempsce n'étaient pasn'étaient pas lespas les questionsles questions quequestions que lesque les gensles gens posaientgens posaient maisposaient mais cellesmais celles qu'ilscelles qu'ils nequ'ils ne posaientne posaient pasqui les trahissaientla plupart du tempsce n'étaient pas lesn'étaient pas les questionspas les questions queles questions que lesquestions que les gensque les gens posaientles gens posaient maisgens posaient mais cellesposaient mais celles qu'ilsmais celles qu'ils necelles qu'ils ne posaientqu'ils ne posaient pasce n'étaient pas les questionsn'étaient pas les questions quepas les questions que lesles questions que les gensquestions que les gens posaientque les gens posaient maisles gens posaient mais cellesgens posaient mais celles qu'ilsposaient mais celles qu'ils nemais celles qu'ils ne posaientcelles qu'ils ne posaient pas

Toutefois dans la religion catholique, ce n'étaient pas les questions qui posaient un problème, mais les réponses.On lui avait dit que les Normands ne posaient jamais de questions directes, légende croyait-il, mais il avait sous les yeux une pure démonstration de cette fierté du silence. Trop questionner, se dévoiler, c'est cesser d'être un homme.Les hommes mentiraient moins si les femmes posaient moins de questions !Les hommes mentiraient moins si les femmes posaient moins de questions.La plupart des personnages que j'ai pu interpréter se posaient toujours la même question: qui suis-je?L’idéal, c’est de ne pas poser de questions. J’ai un ami photographe qui connaît mieux les gens dont il a fait le portrait que la plupart des journalistes qui les ont interrogés. Son secret, c’est ça : regarder et ne pas poser de questions. Alors les gens parlent. Et, même s’ils se taisent, leur visage parle pour eux.