La perfection évangélique n'est que l'art funeste d'étouffer la nature...


la-perfection-évangélique-n'-l'art-funeste-d'étouffer-nature
denis diderotperfectionévangéliquen'estl'artfunested'étouffernaturela perfectionperfection évangéliqueévangélique n'estn'est queque l'artl'art funestefuneste d'étoufferd'étouffer lala naturela perfection évangéliqueperfection évangélique n'estévangélique n'est quen'est que l'artque l'art funestel'art funeste d'étoufferfuneste d'étouffer lad'étouffer la naturela perfection évangélique n'estperfection évangélique n'est queévangélique n'est que l'artn'est que l'art funesteque l'art funeste d'étoufferl'art funeste d'étouffer lafuneste d'étouffer la naturela perfection évangélique n'est queperfection évangélique n'est que l'artévangélique n'est que l'art funesten'est que l'art funeste d'étoufferque l'art funeste d'étouffer lal'art funeste d'étouffer la nature

L'art de bien dire est le premier pas vers le théâtre. L'art de tout exprimer est le point de perfection. -Riccoboni
l'art-de-bien-dire-premier-vers-théâtre-l'art-de-exprimer-point-de-perfection
Il faut qu'il y ait une certaine dignité attachée à la nature de l'homme, que rien ne peut étouffer. -Denis Diderot
il-faut-qu'-y-ait-une-certaine-dignité-attachée-à-nature-de-l'homme-rien-ne-étouffer