La création poétique est d’abord violence faite au langage, son premier acte est de déraciner les mots.


la-création-poétique-dabord-violence-faite-langage-premier-acte-de-déraciner-mots
o.pazcréationpoétiqued’abordviolencefaitelangagepremieractededéracinermotsla créationcréation poétiquepoétique estest d’abordd’abord violenceviolence faitefaite auau langageson premierpremier acteacte estest dede déracinerdéraciner lesles motsla création poétiquecréation poétique estpoétique est d’abordest d’abord violenced’abord violence faiteviolence faite aufaite au langageson premier actepremier acte estacte est deest de déracinerde déraciner lesdéraciner les motsla création poétique estcréation poétique est d’abordpoétique est d’abord violenceest d’abord violence faited’abord violence faite auviolence faite au langageson premier acte estpremier acte est deacte est de déracinerest de déraciner lesde déraciner les motsla création poétique est d’abordcréation poétique est d’abord violencepoétique est d’abord violence faiteest d’abord violence faite aud’abord violence faite au langageson premier acte est depremier acte est de déracineracte est de déraciner lesest de déraciner les mots

Tout acte de création est d'abord un acte de destruction. -Pablo Picasso
tout-acte-de-création-d'abord-un-acte-de-destruction
La Création fut le premier acte de sabotage. -Emil Cioran
la-création-fut-premier-acte-de-sabotage
La violence verbale est toujours abus. Il est de la violence sous la forme de mots. Ne présumez pas que quelques mots blessants ne seront pas leur coûter la vie. Mots blessés.
la-violence-verbale-toujours-abus-il-de-violence-forme-de-mots-ne-présumez-quelques-mots-blessants-ne-seront-coûter-vie-mots-blessés