La colère pulvérise les subtilités et écrase l'esprit de finesse. On ne peut à la fois tempêter et peser des oeufs de mouche dans des balances de toile d'araignée, pour reprendre la formule de Voltaire.


la-colère-pulvérise-subtilités-écrase-l'esprit-de-finesse-on-ne-à-tempêter-peser-oeufs-de-mouche-balances-de-toile-d'araignée
georges picardcolèrepulvérisesubtilitésécrasel'espritdefinesseonnetempêterpeseroeufsmouchebalancestoiled'araignéereprendreformulevoltairela colèrecolère pulvérisepulvérise lesles subtilitéssubtilités etet écraseécrase l'espritl'esprit dede finesseon nene peutfois tempêtertempêter etet peserpeser desdes oeufsoeufs dede mouchemouche dansdes balancesbalances dede toiletoile d'araignéepour reprendrereprendre lala formuleformule dede voltairela colère pulvérisecolère pulvérise lespulvérise les subtilitésles subtilités etsubtilités et écraseet écrase l'espritécrase l'esprit del'esprit de finesseon ne peutne peut àla fois tempêterfois tempêter ettempêter et peseret peser despeser des oeufsdes oeufs deoeufs de mouchede mouche dansmouche dans desdans des balancesdes balances debalances de toilede toile d'araignéepour reprendre lareprendre la formulela formule deformule de voltaire

Car enfin, quand je m’examine et que je me considère à fond, qu’ai-je fait au long de quarante années de lectures, de notes accumulées, que (…) de regratter des mots et des phrases, de peser parfois, selon la jolie expression de Voltaire, des œufs de mouche dans desbalances de toile d’araignée?Il suffit à la mouche de vivre en mouche, à l'araignée de prendre et de dévorer des mouches : elles n'en demandent pas davantage l'une et l'autre. Reste à savoir si la mouche demande à être prise par l'araignée. On ne le lui a pas demandé. Si la mouche avait la parole, elle demanderait à la nature pourquoi elle fit des araignées. L'araignée répondrait : parce qu'il y a des mouches.Le temps, c'est la toile dont je suis à la fois l'araignée et la mouche.La loi est une toile d'araignée: le bourdon s'y fraie un passage, la mouche s'y empêtre.La justice est une gigantesque toile d'araignée qui attrape la petite mouche et laisse passer guêpes et frelons.Ils éclosent 'oeufs de basilic, et ils tissent des toiles d'araignée. Celui qui mange de leurs oeufs meurt, et que l'on en brise sort une vipère