L'individu s'affirme le plus, et sous sa forme la plus abstraite, là où le signe de son affirmation est le plus stéréotypé. Pourquoi ? Ce que l'individu affirme là n'est pas la richesse de sa vie psychologique, son inventivité, ses ressources ; c'est sa pure indépendance, le pouvoir nu de dire oui ou non, de désirer ou de repousser.


l'individu-s'affirme-plus-forme-plus-abstraite-là-où-signe-de-affirmation-plus-stéréotypé-pourquoi-ce-l'individu-affirme-là-n'
pierre pachetl'individus'affirmeplusformeplusabstraitesignedeaffirmationstéréotypél'individuaffirmen'estrichesseviepsychologiqueinventivitéressourcesc'estpureindépendancepouvoirnudireouinondésirerrepousserl'individu s'affirmes'affirme lele plussa formeforme lala plusplus abstraitele signesigne dede sonson affirmationaffirmation estle plusplus stéréotypéque l'individul'individu affirmeaffirme làlà n'estn'est pasla richesserichesse dede sasa vievie psychologiqueson inventivitéses ressourcesressourcesc'estc'est sasa purepure indépendancele pouvoirpouvoir nunu dede diredire ouioui ouou nonde désirerdésirer ouou dede repousserl'individu s'affirme les'affirme le plussous sa formesa forme laforme la plusla plus abstraiteoù le signele signe designe de sonde son affirmationson affirmation estaffirmation est leest le plusle plus stéréotypéce que l'individuque l'individu affirmel'individu affirme làaffirme là n'estlà n'est pasn'est pas lapas la richessela richesse derichesse de sade sa viesa vie psychologiqueses ressourcesc'est sac'est sa puresa pure indépendancele pouvoir nupouvoir nu denu de direde dire ouidire oui ououi ou nonde désirer oudésirer ou deou de repousser

Le pouvoir et la richesse de chaque individu ne se limitent pas à ses ressources matérielles et à ses moyens de production. Chacun est avant tou riche de sa santé, de son savoir, des relations qu'il entretient avec les autres.L'individu, unique et solitaire, se suffit à lui-même. L'indépendance est donc du côté de l'individu, qui peut à la limite ne prendre pour norme que son désir.Rien n'influence plus un individu que son environnement psychologique et particulièrement, dans le cas des enfants, la vie que leurs parents auraient souhaitée avoir.Tout individu a des souvenirs qu’il ne partagerait qu’avec ses amis. Il a d’autres pensées qu’il ne révèlerait pas même à ses amis ; il ne se les avouerait qu’en secret. Mais il y a d’autres choses qu’un individu craint de se révéler à lui-même, et tout individu qui se respecte a un certain nombre de telles choses cachées dans son esprit.Lorsque la peur devient permanente, lorsque ce sentiment s'installe dans la psyché de l'individu, elle crée des dégâts psychologiques importants qui enracinent la personne dans une angoisse durable et prépondérante. Les pathologies mentales s'installent alors progressivement lorsque l'individu cède son terrain psychologique à l'inquiétude.L'intelligence c’est ce qui permet à un individu de communiquer avec tous les autres. Elle implique non seulement la compréhension mais également la bonté. Partant de là, j’affirme, je clame, qu’il n’existe pas de salauds intelligents.