L'idéalisme naît de sentiments profonds, mais les sentiments ne sont rien sans l'idée formulée qui les maintient ensemble.


l'idéalisme-naît-de-sentiments-profonds-sentiments-ne-rien-l'idée-formulée-maintient-ensemble
jacques barzunl'idéalismenaîtdesentimentsprofondsnerienl'idéeformuléemaintientensemblel'idéalisme naîtnaît dede sentimentssentiments profondsles sentimentssentiments nene sontsont rienrien sanssans l'idéel'idée formuléeformulée quiles maintientmaintient ensemblel'idéalisme naît denaît de sentimentsde sentiments profondsmais les sentimentsles sentiments nesentiments ne sontne sont riensont rien sansrien sans l'idéesans l'idée formuléel'idée formulée quiformulée qui lesqui les maintientles maintient ensemblel'idéalisme naît de sentimentsnaît de sentiments profondsmais les sentiments neles sentiments ne sontsentiments ne sont rienne sont rien sanssont rien sans l'idéerien sans l'idée formuléesans l'idée formulée quil'idée formulée qui lesformulée qui les maintientqui les maintient ensemblel'idéalisme naît de sentiments profondsmais les sentiments ne sontles sentiments ne sont riensentiments ne sont rien sansne sont rien sans l'idéesont rien sans l'idée formuléerien sans l'idée formulée quisans l'idée formulée qui lesl'idée formulée qui les maintientformulée qui les maintient ensemble

Les sentiments qui reviennent, sont des sentiments qui ne sont jamais allés loin.
les-sentiments-reviennent-sentiments-ne-jamais-allés-loin
Les nations, de même que les individus, ne doivent leur énergie qu'à de grands sentiments. Les sentiments d'un peuple sont ses croyances. -Honoré de Balzac
les-nations-de-individus-ne-doivent-énergie-qu'à-de-grands-sentiments-les-sentiments-d'un-peuple-croyances