KALÉIDOSCOPE : Ne s’emploie qu’à propos des salons de peinture.


kalÉidoscope-ne-semploie-quà-propos-salons-de-peinture
gustave flaubertkalÉidoscopenes’emploiequ’àpropossalonsdepeinturekalÉidoscopenene s’emploies’emploie qu’àqu’à propospropos desdes salonssalons dede peinturene s’emploiene s’emploie qu’às’emploie qu’à proposqu’à propos despropos des salonsdes salons desalons de peinturene s’emploie qu’àne s’emploie qu’à proposs’emploie qu’à propos desqu’à propos des salonspropos des salons dedes salons de peinturene s’emploie qu’à proposne s’emploie qu’à propos dess’emploie qu’à propos des salonsqu’à propos des salons depropos des salons de peinture

La fréquentation des salons m'a appris une chose : à ne plus chercher à acheter au coin des rues ce que l'on trouve gratuitement auprès des femmes du monde. -Michel Audiard
la-fréquentation-salons-m'a-appris-une-chose-à-ne-plus-chercher-à-acheter-coin-rues-l'on-trouve-gratuitement-auprès-femmes-monde
La fréquentations des salons m'a appris une chose : à ne plus chercher à acheter au coin des rues ce que l'on trouve gratuitement auprès des femmes du monde. -Michel Audiard
la-fréquentations-salons-m'a-appris-une-chose-à-ne-plus-chercher-à-acheter-coin-rues-l'on-trouve-gratuitement-auprès-femmes-monde
La fréquentations des salons m'a appris une chose: à ne plus chercher à acheter au coin des rues ce que l'on trouve gratuitement auprès des femmes du monde. -Michel Audiard
la-fréquentations-salons-m'a-appris-une-chose-à-ne-plus-chercher-à-acheter-coin-rues-l'on-trouve-gratuitement-auprès-femmes-monde