Je suis une de ces femmes qui aiment discuter et partager des connaissances et de passer autour.


je-suis-une-de-femmes-aiment-discuter-partager-connaissances-de-passer-autour
suisunedefemmesaimentdiscuterpartagerconnaissancespasserautourje suissuis uneune dede cesces femmesfemmes quiqui aimentaiment discuterdiscuter etet partagerpartager desdes connaissancesconnaissances etet dede passerpasser autourje suis unesuis une deune de cesde ces femmesces femmes quifemmes qui aimentqui aiment discuteraiment discuter etdiscuter et partageret partager despartager des connaissancesdes connaissances etconnaissances et deet de passerde passer autourje suis une desuis une de cesune de ces femmesde ces femmes quices femmes qui aimentfemmes qui aiment discuterqui aiment discuter etaiment discuter et partagerdiscuter et partager deset partager des connaissancespartager des connaissances etdes connaissances et deconnaissances et de passeret de passer autourje suis une de cessuis une de ces femmesune de ces femmes quide ces femmes qui aimentces femmes qui aiment discuterfemmes qui aiment discuter etqui aiment discuter et partageraiment discuter et partager desdiscuter et partager des connaissanceset partager des connaissances etpartager des connaissances et dedes connaissances et de passerconnaissances et de passer autour

Je suis cool avec échec aussi longtemps que je sais qu'il ya des gens autour de moi qui me aiment inconditionnellement.Les hommes n'aiment pas les femmes, quand ils les aiment. Ils veulent toujours quelque chose au-delà. Elles ne leur servent qu'à leur ouvrir les enfers ou le ciel ou moins encore. Les dons qui sont des dons n'ont jamais retenu l'un d'entre vous. Vous désirez des conquêtes, et je vous suis offerte. Il vous faut des combats. Je leur suis étrangère depuis toujours.Les femmes aiment encore mieux subir les souffrances que de se passer des émotions.Pour attirer les galants qu'elles recherchent, les femmes du demi-monde inventent des parures orgueilleuses qui se gonflent de toutes leurs iniquités ; et sans que leur conscience leur en fasse un reproche, les honnêtes femmes s'empressent de les adopter, pour partager avec ces dames les bénéfices de l'invention.Ne le prenez pas mal, mais le mot élégance appartient rarement au vocabulaire des hommes. Sans vouloir passer pour une de ces féministes qui, la plupart du temps, n'ont rien de féminin, je trouve les femmes plus nobles.Ce sont les hommes qui n'aiment pas les femmes qui s'intéressent à la toilette des femmes. Et les hommes qui aiment les femmes ne voient pas seulement comment elles sont habillées.