Je crois qu’un homme et une femme s’aiment davantage quand ils ne vivent pas ensemble et quand ils ne savent l’un de l’autre qu’une seule chose, qu’ils existent, et quand ils sont reconnaissants l’un envers l’autre parce qu’ils existent et parce qu’ils savent qu’ils existent. Et ça leur suffit pour être heureux.


je-crois-quun-homme-une-femme-saiment-davantage-ne-vivent-ensemble-ne-savent-lun-de-l-quune-seule-chose-qu-existent-reconnaissants-lun
kunderacroisqu’unhommeunefemmes’aimentdavantageneviventensemblesaventl’undel’autrequ’uneseulechosequ’ilsexistentreconnaissantsenversexistentexistentasuffitheureuxje croiscrois qu’unqu’un hommehomme etet uneune femmefemme s’aiments’aiment davantagedavantage quandils nene viventvivent paspas ensembleensemble etils nene saventsavent l’unl’un dede l’autrel’autre qu’unequ’une seuleseule chosequ’ils existentsont reconnaissantsreconnaissants l’unl’un enversenvers l’autrel’autre parceparce qu’ilsqu’ils existentexistent etparce qu’ilsqu’ils saventsavent qu’ilsqu’ils existentleur suffitsuffit pourpour êtreêtre heureuxje crois qu’uncrois qu’un hommequ’un homme ethomme et uneet une femmeune femme s’aimentfemme s’aiment davantages’aiment davantage quanddavantage quand ilsquand ils neils ne viventne vivent pasvivent pas ensemblepas ensemble etensemble et quandquand ils neils ne saventne savent l’unsavent l’un del’un de l’autrede l’autre qu’unel’autre qu’une seulequ’une seule choseils sont reconnaissantssont reconnaissants l’unreconnaissants l’un enversl’un envers l’autreenvers l’autre parcel’autre parce qu’ilsparce qu’ils existentqu’ils existent etexistent et parceet parce qu’ilsparce qu’ils saventqu’ils savent qu’ilssavent qu’ils existentça leur suffitleur suffit poursuffit pour êtrepour être heureux