J'ai toujours eu ce terrible besoin d'être quelque chose de plus qu'un être humain. Je me sentais puni par le fait d'être humain.


j'ai-toujours-terrible-besoin-d'être-quelque-chose-de-plus-qu'un-être-humain-je-me-sentais-puni-d'être-humain
david bowiej'aitoujoursterriblebesoind'êtrequelquechosedeplusqu'unhumainmesentaispunij'ai toujourstoujours euce terribleterrible besoinbesoin d'êtred'être quelquequelque chosechose dede plusplus qu'unqu'un êtreêtre humainje meme sentaissentais punipuni parfait d'êtred'être humainj'ai toujours eutoujours eu ceeu ce terriblece terrible besointerrible besoin d'êtrebesoin d'être quelqued'être quelque chosequelque chose dechose de plusde plus qu'unplus qu'un êtrequ'un être humainje me sentaisme sentais punisentais puni parpuni par lele fait d'êtrefait d'être humainj'ai toujours eu cetoujours eu ce terribleeu ce terrible besoince terrible besoin d'êtreterrible besoin d'être quelquebesoin d'être quelque chosed'être quelque chose dequelque chose de pluschose de plus qu'unde plus qu'un êtreplus qu'un être humainje me sentais punime sentais puni parsentais puni par lepuni par le faitpar le fait d'êtrele fait d'être humainj'ai toujours eu ce terribletoujours eu ce terrible besoineu ce terrible besoin d'êtrece terrible besoin d'être quelqueterrible besoin d'être quelque chosebesoin d'être quelque chose ded'être quelque chose de plusquelque chose de plus qu'unchose de plus qu'un êtrede plus qu'un être humainje me sentais puni parme sentais puni par lesentais puni par le faitpuni par le fait d'êtrepar le fait d'être humain

Il n'est pas difficile de parler avec un être humain, d'embrasser un être humain, de se marier avec un être humain, de mettre au monde un être humain. Ce qui est difficile et seul intéressant, c'est d'avoir un être humain.La veille d'un être humain a toujours quelque chose d'imposant.A force de dire que l’être humain se conduit comme un rat qu’on oblige à se conduire comme un être humain conditionné par d’autres êtres humains qui se conduisent comme des rats, on oubliait de dire que l’être humain peut aussi se conduire comme un papillon.Je ne voudrais pas être Dieu, ce doit être terrible d'être toujours infiniment quelque chose.Il n'y a rien qu'un être humain fasse une seule fois. Si un être humain fait une chose un jour, c'est que c'est dans sa nature. Chaque personne passe son temps à reproduire les mêmes actes.Qui donc a envie de se trouver dans un lit avec un être humain? Lorsque j'étais jeune et que