Il y a deux sortes d'amour, celui de la conscience, de la raison, du quotidien et l'autre, l'amour fou, celui qui fait faire tout et n'importe quoi, celui qui vous pousse à tout plaquer, celui qui vous fait vivre en marge de la société, celui qui empêche de prêter attention aux regards des autres.


il-y-a-deux-sortes-d'amour-celui-de-conscience-de-raison-quotidien-l'-l'amour-fou-celui-faire-n'importe-quoi-celui-pousse-à-plaquer-celui
nicolas carterondeuxsortesd'amourceluideconscienceraisonquotidienl'autrel'amourfoufairen'importequoipousseplaquervivremargesociétéempêcheprêterattentionauxregardsautresdeux sortessortes d'amourcelui dede lala consciencede lala raisondu quotidienquotidien etet l'autrel'amour foucelui quifait fairefaire toutet n'importen'importe quoicelui quivous poussepousse àtout plaquercelui quifait vivrevivre enen margemarge dede lala sociétécelui quiqui empêcheempêche dede prêterprêter attentionattention auxaux regardsregards desdes autresy a deuxa deux sortesdeux sortes d'amourcelui de lade la consciencede la raisondu quotidien etquotidien et l'autrecelui qui faitqui fait fairefait faire toutfaire tout ettout et n'importeet n'importe quoicelui qui vousqui vous poussevous pousse àpousse à toutà tout plaquercelui qui vousvous fait vivrefait vivre envivre en margeen marge demarge de lade la sociétécelui qui empêchequi empêche deempêche de prêterde prêter attentionprêter attention auxattention aux regardsaux regards desregards des autres