Il n'y a rien dans la Constitution qui autorise ou en fait le devoir officiel d'un président d'avoir quelque chose à voir avec des activités criminelles.


il-n'y-a-rien-constitution-autorise-devoir-officiel-d'un-président-d'-quelque-chose-à-voir-activités-criminelles
sam ervinn'yrienconstitutionautorisedevoirofficield'unprésidentd'avoirquelquechosevoiractivitéscriminellesil n'yrien dansla constitutionconstitution quiqui autoriseautorise oule devoirdevoir officielofficiel d'und'un présidentprésident d'avoird'avoir quelquequelque chosechose àà voirvoir avecdes activitésactivités criminellesn'y a riena rien dansrien dans ladans la constitutionla constitution quiconstitution qui autorisequi autorise ouautorise ou enfait le devoirle devoir officieldevoir officiel d'unofficiel d'un présidentd'un président d'avoirprésident d'avoir quelqued'avoir quelque chosequelque chose àchose à voirà voir avecvoir avec desavec des activitésdes activités criminelles

Quelque chose me dit qu'une rétro commission n'a rien à voir avec le fait de faire ses courses dans les années cinquante, ajouta Ingrid. -Dominique Sylvain
quelque-chose-me-dit-qu'une-rétro-commission-n'a-rien-à-voir-de-faire-courses-années-cinquante-ajouta-ingrid
Je ne peux pas vous dire à 100 pour cent ce qui fait un travail de relation. Mais je peux voir quelque chose de bon à venir et je peux voir quelque chose de mal à venir.
je-ne-peux-dire-à-100-cent-un-travail-de-relation-mais-peux-voir-quelque-chose-de-à-venir-peux-voir-quelque-chose-de-mal-à-venir