Il n'est pas plus de sûreté dans un dévot que dans un courtisan : l'un abandonne son ami pour faire fortune auprès de son Roi; l'autre, pour la faire auprès de son Dieu.


il-n'-plus-de-sûreté-un-dévot-un-courtisan-l'un-abandonne-ami-faire-fortune-auprès-de-roi-l'-faire-auprès-de-dieu
claude-adrien helvétiusn'estplusdesretéundévotcourtisanl'unabandonneamifairefortuneauprèsroil'autredieuil n'estn'est paspas plusplus dede sûretésûreté dansdans unun dévotdévot quedans unun courtisancourtisanl'unl'un abandonneabandonne sonson amiami pourpour fairefaire fortunefortune auprèsauprès dede sonson roila fairefaire auprèsauprès dede sonson dieuil n'est pasn'est pas pluspas plus deplus de sûretéde sûreté danssûreté dans undans un dévotun dévot quedévot que dansque dans undans un courtisanun courtisanl'un abandonnel'un abandonne sonabandonne son amison ami pourami pour fairepour faire fortunefaire fortune auprèsfortune auprès deauprès de sonde son roipour la fairela faire auprèsfaire auprès deauprès de sonde son dieu

Esther fut conduite auprès du roi Assuérus, dans sa maison royale, le dixième mois, qui est le mois de Tébeth, la septième année de son règne. -Esther 2:16
esther-fut-conduite-auprès-roi-assuérus-maison-royale-dixième-mois-mois-de-tébeth-septième-année-de-règne
Une femme perfide conserve toujours sa mauvaise humeur pour son époux, afin d'être plus riante et plus aimable auprès de l'amant qui possède son cœur. -Pierre-Jules Stahl
une-femme-perfide-conserve-toujours-mauvaise-humeur-époux-afin-d'être-plus-riante-plus-aimable-auprès-de-l'amant-possède-cœur